La police chilienne expulse des étudiants en grève

Solidarité Ouvrière

Reuters, 27 juin 2013 :

La police chilienne a expulsé jeudi des étudiants d’une vingtaine d’écoles de Santiago qu’ils occupaient depuis des semaines et qui serviront de bureau de vote dimanche pour les primaires de la présidentielle du 17 novembre.

Le mouvement étudiant chilien manifeste périodiquement depuis deux ans pour réclamer une éducation gratuite et de qualité. Mercredi, des dizaines de milliers d’étudiants ont défilé dans la capitale ainsi qu’à Concepcion (sud).

„Nous avons restauré l’ordre“, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Andres Chadwick, à la télévision jeudi matin. „Le dialogue n’ayant pas produit les résultats escomptés et étant donné que nous n’avions plus que 72 heures avant le début des primaires, nous avons eu l’obligation de prévenir toute perturbation.“

Ursprünglichen Post anzeigen 74 weitere Wörter

Schreibe einen Kommentar

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s


%d Bloggern gefällt das: